Les recontrôles.

Les recontrôles grâce au logiciel de gestion de laboratoire
null

Études de stabilité.

Les laboratoires pratiquent ce qu’on appelle des études de stabilité, afin d’en savoir plus sur un produit et son évolution dans le temps (par exemple : à J0, à J+30, jusqu’à la date de péremption, etc.)

Ainsi AQ Manager permet de remettre en analyse les échantillons aux différentes échéances prévues dans la gamme / plans de contrôle, d’alerter les utilisateurs, de construire une fiche de saisie des résultats, de tracer des résultats de saisie et de vérifier leur conformité avec la norme ou spécification et d’archiver ceux-ci.

Suivi des recontrôles.

Ils peuvent également effectuer le suivi des recontrôles lorsqu’un problème survient

Dans ce cas-là, le but est de pouvoir faire plusieurs fois la même analyse, de façon à valider que les mesures sont bien correctes, afin d’éviter les erreurs de saisie de personnes, ou pour valider qu’une analyse est bien non-conforme.

Par exemple : Dans le cas où on constate qu’un produit dont le résultat n’est pas bon, et dans le but de trouver l’origine de cette non-conformité (erreur humaine, erreur technologique, etc.)

Il sera alors possible de garder les enregistrements et les mesures correctives, avec la possibilité de déclencher, sur un contrôle non conforme, des documents de non-conformité. Ces documents font partie d’un workflow de suivi qui sera automatiquement transmis aux responsables qui pourront prendre des mesures pour mettre en place des actions par rapport à cette non-conformité.

Grâce à cette méthode, toutes ces mesures correctives sont tracées.

Les recontrôles grâce au logiciel de gestion de laboratoire
null